Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 15:28

Je profite d'une pause dans la chaleur de l'été pour vous montrer quelques images d'un voyage que nous avons fait, Chantal et moi, début juillet. Physiquement, il n'a duré qu'une demie journée, mais dans nos têtes et dans nos coeurs, il dure encore.

Nous nous étions promis, toutes les deux, de venir ensemble à Marquèze, l'écomusée des Landes qui se trouve à Sabres, une petite commune du Parc Régionnal des Landes et de Gascogne. Bribri aurait dû être des nôtres, mais hélas, trop de travail à la ferme ... j'espère que nous y reviendrons toutes les trois.

 

SG1L7422.jpg

 

Tout commence à la gare de Sabres, en effet, on ne peut se rendre à Marquèze en voiture, histoire d'être dépaysé dès la première minute, et surtout, de protéger le Parc Régionnal de visites intempestives ... et d'incendies, les souvenirs des Landais sont encore cuisants.

 

SG1L7424.jpg

 

En voiture M'sieurs Dames, le train va partir. Il faisait déjà bien chaud, mais pas de souci pour les automobiles sont garées à l'ombre des chênes.

 

SG1L7426.jpg

 

Pour nous, la fraîcheur des wagons lambrissés, que nous retrouvions avec bonheur, puisque nous étions déjà venues, chacune de son côté ; Chantal en famille quelques années auparavant, et moi, avec l'école, à l'âge de 14 ans. D'ailleurs, tous les gamins des Landes y passent un jour ou l'autre ...

 

SG1L7428.jpg

 

La gare de Sabres, côté voie ferrée. Ne cherchez pas à y venir en train, ça fait longtemps que le seul train qui vient ici ne fait que des allers-retours à Marquèze.

 

SG1L7437.jpg

 

On peut profiter des fenêtres ouvertes, pas d'escarbilles, la loco avance au gazoil.

 

SG1L7439.jpg

 

On ne sait plus trop quel pays on traverse. Par endroits, la lande livre ses étendues de fougères et de bruyères, depuis que la tempête de 2009 a fait des ravages, tout particulièrement autour de Sabres.

 

SG1L7441.jpg

 

Nous voici arrivées. Un petit topo pour les nouveaux visiteurs, un guide si vous le voulez, pas de cigarette, sauf au bar, ... oui, il y a un bar, un restaurant, mais nous avons choisi de pique-niquer et nous irons au bar pour le café ... et la glace au goûter.

 

SG1L7444.jpg

 

C'est ça qu'il y a de bien ici, c'est qu'on peut aller où on veut, comme on veut. Pas de parcours obligé, on a toute la journée si on en a envie, on s'arrête quand on en a envie, et on pique-nique où ça nous plaît.

Alors, on commence par la vieille grange recouverte de chaume, qui reçoit l'ombre d'un immense chataîgner.

 

SG1L7445.jpg

 

La maison de maître, qui a l'honneur des cartes postales et des dépliants. Tous les bâtiments présents sur le site ont été "récupérés" ailleurs, démontés et remontés sur place. C'est pourquoi on voit par endroits des chiffres et des lettres qui ont servi de repères.

 

SG1L7446.jpg

 

SG1L7447.jpg

 

SG1L7448.jpg

 

SG1L7449.jpg

 

SG1L7451.jpg

 

SG1L7452.jpg

 

SG1L7454.jpg

 

Le garde-manger à côté duquel pend un bouquet d'immortelles des sables au parfum si particulier.

 

SG1L7455.jpg

 

SG1L7459.jpg

 

La maison du brassier, qui n'était pas celui qui faisait de la bière, mais que l'on employait pour la force de ses bras, et que l'on appelle maintenant un manoeuvre.

 

SG1L7460.jpg

 

L'habi de berger

 

SG1L7463.jpg

 

Le métier à tisser qui pouvait être un des outils du brassier.

 

SG1L7472.jpg

 

Le moulin

 

SG1L7474.jpg

 

SG1L7478.jpg

 

C'est l'eau qui fait tourner la meule.

 

SG1L7483.jpg

 

Passage par le sous bois, aux heures chaudes, le long de la rivière.

 

SG1L7487.jpg

 

De retour à l'airial (clairière plantée de chênes) où s'élèvent les restes d'un grand arbre devenu sculpture contemporaine.

 

SG1L7493.jpg

 

Cette fois, nous sommes dans la maison du métayer

 

SG1L7496.jpg

 

que nous quittons à la recherche de la fileuse, parce qu'en fait, c'est surtout elle que nous sommes venues voir.

En chemin, nous croisons quelques brebis toutes tondues qui font peu cas de notre présence, blasées des centaines de visiteurs qui sillonnent Marquèze chaque jour. Remarquez quand même qu'elles paissent à l'ombre ... je vous l'ai dit, il faisait bien chaud.

 

SG1L7499.jpg

 

Et nous trouvons enfin Annabelle, installée dans la maison du mineur. Rien à voir avec la mine, bien que les Landes aient connu l'exploitation de nombreuses mines de fer (l'arrosage laisse encore par endroits des traces de rouilles sur des bâtiments). Donc, cette maison a été trouvée dans le quartier dit du mineur, et elle en a gardé le nom.

 

SG1L7501.jpg

 

Echantillons de laines teintes avec des plantes.

 

SG1L7502.jpg

 

Pelotes de lin, chanvre ... et à droite, un panier fait en tresses cousues de fannes de maïs.

 

SG1L7503.jpg

 

Un échantillon de tissu moitié lin moitié chanvre.

 

SG1L7504.jpg

 

Laine vierge filée par Annabelle et crochetée ... c'est du rugueux ...

 

SG1L7505.jpg

 

SG1L7506.jpg

 

SG1L7508.jpg

 

Chantal s'essaie au fuseau, un simple morceau de bois traversé d'un batonnet.

Nous sommes restées avec Annabelle, à discuter, et à profiter de la fraîcheur de la maison du mineur. Il y avait de vieilles chaises qui n'attendaient que nos popotins, alors nous ne les avons pas déçues.

 

SG1L7510.jpg

 

Puis nous avons fini par rejoindre le bar pour manger une bonne glace, en faisant un petit arrêt au centre de l'airial où une jeune bergère se tenait à l'ombre des chênes avec ses moutons. Quelques minutes avant, les bancs étaient occupés par des visiteurs à la recherche de fraîcheur, et de loin, l'attroupement était cocasse : quels étaient les moutons ?

Si vous aimez les vieilleries, et que vous passez dans le coin, n'hésitez pas, venez visiter Marquèze, c'est un lieu paisible. Même s'il y a du monde, on ne s'en rend pas compte, il y a beaucoup d'espace et chacun s'y balade à sa guise.

Je suis loin de vous avoir montré tout ce qu'il y a à voir à Marquèze, et moi même je suis loin d'avoir tout vu. C'est pourquoi je me suis promis d'y revenir, tant était grande ma frustration une fois rentrée à la maison en lisant le dépliant donné à l'entrée. J'avais l'impression d'avoir tout laissé là bas,(ce qui n'est pas faut) que ma mémoire n'avait rien emporté. 

De plus, c'est une région merveilleuse, aux paysages qui m'ont toujours fait rêver. On peut faire plusieurs kilomètres en ne croisant qu'une vieille maison landaise qui semble perdue au milieu de nulle part, et tout fait écho aux photos familiales jaunies que je trouvais dans les tirroirs de mon enfance.

Quand je vais là bas, c'est comme si je rendais visite à mes encêtres, et je ne serais pas vraiment surprise si je les voyais sortir d'une maison, le béret sur l'oreille et le regard malicieux.

Marquèze, c'est ma maison.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clothogancho 25/08/2012 10:13

belle remontée dans le temps ! j'imagine absolument votre conversation et votre enthousiasme et je crois que mes yeux auraient dansé en voyant toutes ces laines teintes avec des plantes !

sylvie 25/08/2012 20:58



ben voui, c'est qu'on a bien pensé à toi vois-tu ! quant à l'enthousiasme, il est encore tout chaud ...



lillicroche 23/08/2012 14:08

ayé... j'ai posé mon préavis, je commande le camion de déménagement!!!!!!!!!! :-)

sylvie 25/08/2012 20:59



alors bien venue dans les Landes, tu ne vas pas être déçue ! et dès que ton camion arrive, préviens moi que je vienne te donner un coup de main pour le vider !



Nanou 29 20/08/2012 20:28

Bonjour Sylvie, magnifique balade, merci de nous en faire profiter, ça vaut bien le futuroscope mais d'un côté rustique.
Quelques temps que je ne suis pas passée, tu as bien travaillé, ton blog est superbe, bravo!!! Doux bizzz Nanou29

sylvie 25/08/2012 21:00



Ah oui, je dirais : Passoscope ! Merci de ta visite et grosses bises à toi !



Véro rêve 20/08/2012 08:23

Merci de partager ce petit voyage, très plaisant à regarder. Il ne vous reste plus qu'à recommencer une autre excursion pour le plaisir de tous !

Miss Marmotte 19/08/2012 00:03

Dis, tu voudras bien m'y emmener...je le sais, j'adorerai.....!!!!

sylvie 19/08/2012 21:07



Alors là, c'est quand tu veux ! Chiche !



  • sylvie

SG1L3698

Recherche

SG1L2530

Archives

All you knit is love

1279446602 57f3eb099d

Photo Chrisjohnbeckett (Creative Commons)

Albums Et Pages

SG1L2127

Catégories

Quand je peins

chou 62x54cm 1999oeufier